Si j'ose dire, quésaco ?

Des chansons originales... à lire, à écouter (ici, notre chaîne YouTube), à reprendre, à diffuser, à fredonner, à brailler...

lundi 18 décembre 2017

Monsieur le chat

Au vingt-troisième étage
De cette rue étroite
Comme un enfant sage
Campé sur ses pattes
Le chat s'ennuie

Il fait beau
Et les oiseaux
Volent en liberté
Dans le ciel bleu de l'été
Le chat s'ennuie

Parfois même
Un pigeon se pose
Sur le rebord de la fenêtre
Et le regarde de son œil de pigeon
Et puis s'en retourne vaquer
A ses occupations
De pigeon

Alors le chat regarde passer les voitures
Comme les vaches regardent passer les trains
Jouer aux p'tites voitures
C'est le rêve de tous les chats urbains

Au vingt-troisième étage
De cette rue étroite
Comme un enfant sage
Campé sur ses pattes
Le chat s'ennuie

Je dirais même qu'il s'emmerde considérablement
Aussi ai-je décidé de stimuler un peu ses facultés intellectuelles

Si l'appétit vient en mangeant,
IL vient encore plus surement en ne mangeant pas

Qu'en pensez-vous, monsieur le chat?

Si l'homme est un loup pour l'homme,
Le loup est-il un homme pour le loup?

Qu'en pensez-vous, monsieur le chat?

Si en forgeant on devient forgeron,
Est-ce qu'en déconnant on devient un peu con?

Qu'en pensez-vous, monsieur le chat?

Si l'oisiveté est mère de tous les vices,
Qui est donc l'heureux papa?

Qu'en pensez-vous, monsieur le chat?

Proverbe:
Si la chemise du pauvre a bien des trous,
Celle du riche a bien des taches

Qu'en pensez-vous, monsieur l'humain?

Qu'en pensez-vous, monsieur le chat?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire